La réalité virtuelle a toujours été considérée comme la prochaine étape de l’évolution des jeux vidéo. Conscient des enjeux, Sony a investi massivement dans la création de la Playstation VR. HTC s’est également lancé sur ce marché avec les casques HTC Vive, de même que Samsung avec son Samsung Gear VR. Cela dit, l’Oculus Rift se démarque nettement par la passion à l’origine du projet. L’appareil offre ainsi une expérience d’immersion optimale. 

Oculus Rift : définition

Avant d’acheter un Oculus Rift, il est important de revenir brièvement sur l’origine de ce casque de réalité virtuelle, ou de réalité augmentée. Le concept a été développé par Palmer Luckey en 2012. Le jeune homme était un véritable passionné de VR (virtual reality). Toutefois, l’expérience de jeu était rarement satisfaisante sur les masques de l’époque. 

Ce grand amateur de VR a ainsi décidé de créer un casque pouvant répondre à ses exigences en la matière. L’Oculus Rift s’adressait surtout aux développeurs durant les premières années. Entre temps, l’appareil a séduit John Carmack, le développeur du jeu-vidéo Doom. Ce dernier a ainsi adapté le troisième opus de son jeu mythique à l’Oculus.

Grâce au soutien de Carmack, la jeune entreprise Oculus VR a réussi à imposer rapidement son produit novateur sur le marché. Cependant, le nouveau casque était encore un kit de développement à l’époque. La version grand public n’a été lancée qu’en 2016 après le rachat de la société par Facebook en 2014. 

À travers l’historique de l’Oculus Rift, vous pouvez déjà percevoir les objectifs et les standards d’excellences de la marque. De plus, les concepteurs s’efforcent en permanence d’améliorer l’expérience utilisateur et l’ergonomie du produit. Il s’agit ainsi d’une valeur sure dans les rayons VR. 

Sur le plan matériel, le premier Oculus Rift était doté de deux écrans Oled de 1080 x 1200 px. L’affichage est passé à deux Oled de 1440 x 1600 px avec l’Oculus Rift S et à deux LCD de 1280 x 1440 px avec l’Oculus Quest. Ces casques sont par ailleurs équipés de capteurs de mouvement externes permettant d’optimiser l’immersion et l’expérience de jeu. Les innovations tech et geek sont chaque jour plus impressionnantes.

Comment installer l’Oculus Rift ?

Comment installer l'Oculus Rift ?
Source : site officiel

Vous venez d’acheter un Oculus Rift ? Il ne reste plus qu’à l’installer avant de vous lancer dans cet univers virtuel captivant. Vous devez, en premier lieu, préparer votre PC pour pouvoir détecter et utiliser votre Oculus Rift S. Rendez-vous sur le site officiel de la marque, puis téléchargez et installez le logiciel dédié. Que vous soyez un gamer adepte de nouvelles technologies, avide d’explorer un environnement virtuel en immersion totale; que vous soyez simple curieux de découvrir des réalités différentes de celle de tous les jours; ou bien un novice des images virtuelles, laissez-vous tenter par l’aventure de la réalité virtuelle et augmentée.

Au cours de l’opération, vous serez amenés à créer un compte Oculus et régler vos paramètres de confidentialité. Vous pouvez aussi choisir votre mode de paiement pour acheter des jeux sur l’Oculus Store plus tard. Cette étape est néanmoins optionnelle. Le catalogue de jeux n’est pas encore immense, mais il tend à se développer et à se démocratiser avec l’avancé de technologie de réalité augmentée.

Une fois le logiciel installé, connectez le casque VR à votre ordinateur via les ports HDMI et USB 3.0. Vous pouvez également le connecter à un port USB 2.0, faute de mieux. Vérifiez ensuite les connexions dans l’interface de configuration. Après avoir inséré les piles des manettes, appuyez sur n’importe quel bouton pour permettre au logiciel de les détecter. 

Lors de l’installation, vous devez aussi définir les dimensions de votre espace de jeu. Il est censé mesurer 1,5 x 2 m minimum et 4 x 4 m maximum. Pour délimiter cette surface, placez les capteurs à l’avant de ce rectangle ou de ce carré imaginaire. Ensuite, tournez-les de manière à tracer deux lignes imaginaires se croisant au centre de l’aire de jeu envisagé.

L’étape suivante consiste à configurer vos manettes par rapport à l’espace défini. Pour finaliser l’opération, marchez en suivant le périmètre de votre zone de jeux tout en enfonçant le bouton arrière de la manette. Enfin, n’oubliez pas de renseigner votre IPD personnel (c’est-à-dire la distance entre vos deux pupilles). 

Acheter un Oculus Rift pour quels jeux ?

Comme sur une console, de nombreux joueurs décident d’acheter un Oculus Rift pour un ou plusieurs titres en particulier. Les hésitations sont toutefois fréquentes par crainte de manque de jeux compatibles. Il est donc nécessaire d’effectuer un survol des œuvres disponibles avant d’investir dans cet appareil. 

Grâce à l’achat du produit, vous avez automatiquement accès aux jeux proposés gratuitement par Oculus. Vous avez d’ailleurs la possibilité de les lancer sur votre casque VR, une fois l’installation terminée. Ces titres sont associés à votre compte personnel et seront visibles dès la première connexion. Si vous les avez ratés, ils sont listés dans la bibliothèque et peuvent être installés depuis l’application. Oubliez la réalité pour vivre une expérience magique. 

Côté jeux payants, l’Oculus Rift a réussi à séduire de nombreux développeurs depuis ses débuts avec Doom 3. Il n’est donc pas très évident d’établir une liste exhaustive des titres méritant d’acquérir cet équipement. Néanmoins, les férus d’action-aventure seront comblés avec : Half-Life : Alyx ; Trover Saves the Universe : Accounting +… 

Vous pourrez aussi découvrir les atouts du VR avec Hellblade : Senuas Sacrifice du développeur Ninja Theory. Le studio est notamment connu pour DmC: Devil May Cry, Enslaved: Odyssey to the West et Heavenly Sword. Cette version VR est encore plus impressionnante que le titre original sur PC et console. 

Outre les jeux, certaines expériences didactiques comme Google Earth VR et 1943 Blitz de Berlin méritent également le détour. Elles vous invitent à profiter autrement des fonctionnalités de l’Oculus Rift dans des reconstitutions géographiques et historiques. Ainsi, avec ce casque, vous pourrez explorer un monde-virtuel qui présente la réalité. Une réalité plus large, mais une réalité présente. Une sensation d’immersion puissante… Une totale immersion ! 

Laissez-vous aussi tenter par les visites virtuelles des plus grands musées !

Source image de couverture : ProStockStudio /Shutterstock.com

Sources : https://arvr.google.com/earth/ et https://www.louvre.fr/la-joconde-en-vr